Christine CHANU

TEMPS INCERTAIN

La désolation apparente de cet univers minéral est brutalement contrariée par l’intrigante incursion de vestiges d’occupation humaine et de traces de passages.

Où sommes-nous finalement ? Tout ceci n’est définitivement pas le monde que j’ai connu.

A moins, aussi déstabilisante la chose soit-elle, qu’il ne faille se poser la question autrement : quand sommes-nous ?

1-DSC 8470
10-DSC 8048
2-DSC 8569
3-DSC 8502
4-DSC 8080
5-DSC 8565
6-DSC 8028
7-DSC 7948
8-DSC 8258
9-DSC 7933

SICILIA VIA CON ME

Il y a d'abord ces fenêtres, ces volets, ces rues sombres ou lumineuses, puis la vie, ces femmes, enfants, chiens, chats,... J'entends les ambiances parfumées, bruyantes, brillantes, bouillantes et les écoute aussi sur la chanson de Paolo Conte 'Via con me'

« it's wonderful, it's wonderful. »

Christine Chanu 2018

0-SiciliaViaConMe
12-SiciliaViaConMe
13-SiciliaViaConMe
14-SiciliaViaConMe
16-SiciliaViaConMe
19-SiciliaViaConMe
2-SiciliaViaConMe
20-SiciliaViaConMe
21-SiciliaViaConMe
25-SiciliaViaConMe
27-SiciliaViaConMe
3-SiciliaViaConMe
6-SiciliaViaConMe
7-SiciliaViaConMe

© Alain Besnard 2018